Les « Hongrois » de la région du fleuve Ob et des Monts Oural en Sibérie

Dans la région des monts Oural entre les fleuves Kama et OB, les Khantys(ou Ostyaks) sont un peuple de langue ougrienne, parente du hongrois d’Europe Centrale. Il resterait 25.000 locuteurs du khanty aujourd’hui. Ils élèvent des rennes et cultivent le chanvre. Ils ont conservé leurs croyances chamanistes. Autrefois leur principal village se nommait Nunevartovsk. Ces nomades ont été obligés de se sédentariser sous Staline. Leur principale passion semblait être la chasse à l’ours. Leur pays a été incorporé à la Russie en même temps que le Khanat de Sibir dont ils ont fait partie.

Entre l’Ob et l’Irtych, en Sibérie Occidentale, les Vogouls (ou Mansi), d’autres ougriens qui se seraient séparés des Khantys vers le 13ème siècle, ont résisté pendant très longtemps à la conquête de leur pays par les Russes mais ont finalement été christianisés par la force. Leur principal village se nommait Tchingi-toura. Ils seraient encore 12.000 aujourd’hui et 6.000 d’entre eux parlent toujours la langue de leurs ancêtres

——

Pour illustrer, une carte perso.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s