Contact éloigné très proche

Assignés en notre résidence

On nous appelle à la vigilance.

Des amis gardons nos distances.

Interdit de faire bombance !

Nature rit de notre souffrance,

De l’humaine dégénérescence.

La flore croît en surabondance !

Voie libre à la transhumance !

Dans ce malheur j’ai de la chance.

Par les airs l’adorable présence

D’une amie crée la bonne ambiance

Pour une relation intense.

Nous entrons bien en accointances

Sans perdre notre indépendance.

Mes doux mots dans son coeur ont une résonance

Bien que je sois loin de la France.

Confinés mais pleins d’insouciance,

Profitons bien de ces vacances

Pour renforcer cette alliance

Et entrer en correspondance.

Indifférents aux différences,

Insistons sur nos ressemblances.

J’aime être seul en sa présence,

Tout le reste est sans importance.

Quand être humain perd de son sens,

Souvenons-nous de notre enfance :

Le jeu régnait en permanence…

Aimons-nous dans cette insouciance.

Notre joyeuse exubérance

Et toutes nos extravagances

Nous aident à la connaissance

D’un Univers plein de connivences.

Nos baisers à longue distance

Restent bien en concordance

Avec, du confinement, l’observance.

Loin mais tout près de toi : c’est ma chance !

                                                           (Juin 2020)

                                   Raymond Delattre

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s