Les Cham du Vietnam

Les Cham ont créé un grand royaume vers le deuxième siècle de notre ère, le Champa, dans le centre et le sud du Vietnam. Le pays était divisé en plusieurs principautés presque autonomes mais reconnaissant l’autorité symbolique d’un « roi des rois ». L’armée comprenait des éléphants de combat mais les Cham étaient surtout d’excellents marins et pirates sur fleuves et sur mer. Leur culture brahmanique et bouddhiste était évidemment influencée par l’Inde mais ils parlaient une langue du groupe malayo-polynésien. Elle possèderait des affinités avec l’achinais du nord de Sumatra. Ils en ont laissé quelques inscriptions antiques en usant d’une écriture indienne. Mais ils écrivaient habituellement en sanskrit, la langue sacrée des religions indiennes.
Les Viets originaires du Vietnam du nord ont attaqué leur pays à diverses reprises. Ils ont soumis définitivement les Cham en 1471. Ce qui restait encore du Champa disparaît vers 1800 sous la pression des colons envahisseurs.
Aujourd’hui la plupart des Cham sont encore hindouistes, certains sont devenus musulmans. Ils parlent toujours leur langue, qui a néanmoins fort évolué depuis l’Antiquité. Ils ne sont plus que 100.000, surtout près de la frontière du Cambodge. Certains se sont d’ailleurs réfugiés dans ce pays voisin mais beaucoup d’entre eux se sont fait massacrer par la suite sous le régime des Khmers rouges. .

En illustration : une photo Pixabay du temple cham de Po Nagar

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s