Le début de la fin de la nation picte

C’est vers 500 de notre ère que des Scots du Dal Riata, un peuple irlandais de langue gaélique, conquièrent une contrée nommée Argyll en Ecosse et en pays picte. Les Pictes parlaient une autre langue du groupe celtique, plus proche du gallois brittonique et du gaulois que du gaélique ! La rivalité entre Scots d’Argyll et Pictes durera pendant plusieurs siècles. Finalement c’est vers 850 que le roi scot d’Argyll, Kenneth Mac Alpin, devient aussi le roi de Pictavie. Dès lors les Pictes seront assimilés aux Scots et c’est ainsi que naît à la fin du neuvième siècle le royaume d’Ecosse de langue gaélique (comme l’Irlande). Mais il semble difficile de préciser à quelle époque la langue picte a complètement et définitivement disparu. Ce fut quelque temps après 850 mais encore dans le courant du Moyen-âge certainement. Selon la légende, c’est de manière perfide que les Scots gaéliques ont conquis le trône de Pictavie en Ecosse.

Une carte perso pour illustrer la conquête de l’Ecosse (la Pictavie) par les Scots du Dal Riata d’Irlande du Nord. Ici les positions respectives de ces peuples au début du Moyen-âge (vers 600). Les Scots gaéliques occupent d’abord Argyll en Ecosse occidentale.
Sur la carte, les pays pictes sont écrits en noir, les scots de langue gaélique en vert, les brittoniques (ou Bretons insulaires) en bleu.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s