Les Yoruba, une riche civilisation païenne encore vivante

Les Yoruba ont créé, depuis le 14ème siècle au moins, une importante civilisation urbaine au Nigéria, au Bénin, en Côte d’Ivoire et au Ghana. Ils sont sans doute originaires du Soudan. Ils ont fondé d’importantes villes comme Oyo, Ifé, Bénin, Owo, Ijebu, Ilorin… Ils furent ennemis du royaume de Dahomey. Oyo était traditionnellement le centre du pouvoir politique et Ifé, du pouvoir religieux. Mais c’est surtout un sénat de notables, l’oghoni, qui dirigeait la Nation. Ils étaient agriculteurs et commerçants et leurs artisans produisaient des oeuvres originales en bois, en cuivre et en bronze. Ils seraient environ 20 millions aujourd’hui dont 18 millions au Nigéria. Mais les locuteurs de la langue yoruba sont encore plus nombreux : 50 millions actuellement. Les anciennes divinités orisha ont toujours de nombreux adeptes mais la plupart des Yorubas sont devenus musulmans ou chrétiens. Ils furent marchands d’esclaves autrefois mais beaucoup d’entre eux furent également réduits en esclavage : des descendants de Yoruba sont nombreux en Amérique.

Pour illustrer, image Pixabay représentant la déesse Oxum, orisha des eaux et rivières

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s