Mochica, une antique civilisation de la côte nord du Pérou

La culture mochica naquit vers l’an 100 autour de la cité nommée Moche, avec ses deux pyramides, celle du soleil et celle de la lune. C’était un peuple sédentaire de marins, de pêcheurs, d’agriculteurs (pratiquant l’irrigation), d’artisans et de métallurgistes. Ils ne possédaient pas d’écriture. C’étaient aussi des guerriers et ils ont conquis toute la partie septentrionale des côtes du Pérou. Leur royaume ne s’est jamais étendu vers les Andes. Les prêtres jouaient un grand rôle dans leur société et ils ont pratiqué de nombreux sacrifices humains. Ils disparurent vers 700 et leur succèda la culture sican, assez différente. Au 10ème siècle, les Chimu créèrent un empire dans le nord du Pérou et ils s’inspirèrent en partie de la culture mochica, notamment pour la métallurgie et l’orfèvrerie. Mochica aurait déjà réussi à fabriquer du bronze (longtemps avant Chimu, donc). Le muchic était la principale langue parlée sur la côte du Pérou à l’époque de Chimu. Cette population nombreuse dominée par les Chimu, était sans doute constituée des descendants des antiques Mochica. Le muchic comme le chimu sont des langues qui font partie du groupe linguistique macro-chibcha mais elles étaient bien différentes l’une de l’autre.

La carte perso localise les différentes civilisations du Pérou et des Andes aux premiers siècles de notre ère. La côte ne possède qu’une bande de territoire assez étroite au pied des Andes (où se trouvaient Chavin et Recuay)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s