Les Wishram et les Wasco de la rivière Columbia

Les Wishram de l’Etat de Washington et d’Orégon étaient de langue et d’ethnie chinook. Ils survivaient surtout en pratiquant la pêche (du saumon essentiellement) sur la rivière Columbia, dans la région nommée « The Dalles ». Ils troquaient du poisson contre d’autres produits avec les tribus assez proches mais dont le territoire se trouvait à l’écart du fleuve. Lors de leur expédition, Lewis et Clark ont séjourné en 1805 dans leur principal village nommé « Nixluidix« , qui servait aussi de marché. Les Wishram ont été presque complètement décimés par les maladies apportées chez eux par les Blancs. Finalement les quelques rescapés ont été installés dans la réserve des Yakama et d’autres à Warm Springs.

Les Wasco sont une tribu voisine, également de langue chinook et vivant aussi au bord de la rivière Columbia dans le nord de l’Orégon. Ils sont actuellement en réserve à Warm Springs avec des Wishram et ils étaient des pêcheurs comme eux.

Le chinook est un dialecte important du shapwailutan qui appartient au groupe linguistique pénutien. Un chinook simplifié servait de langue pour le commerce entre tribus sur une grande partie de la côte du nord-ouest aux environs de la basse Columbia. Du vocabulaire européen s’est ajouté à ce jargon suite à la colonisation si bien que c’est devenu un pidgin.

En illustration, une carte perso des tribus amérindiennes du nord-ouest des USA peu avant la colonisation européenne.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s