Comment se nommait le roi des dieux indo-européens ?

Comment les descendants des Indo-Européens nommaient-ils leur dieu suprême ou roi des dieux ?
« Jupiter » (en latin), « Zeus Pater » (en grec), « Dis Pater » (en gaulois,… en réalité : « Dis Ater »), « Deipaturos » (en illyrien), « Iuve Patre » (en ombrien), « Dyauh Pita » (en sanskrit).
On aurait envie de traduire par « Père des dieux », c’est logique. Le mot gaulois (transmis à nous par Jules César) ressemble à du latin. « Dies Pater« , c’est-à-dire « Notre Père-la Lumière du jour ». Le mot « Diespiter » (ou « Dispater »), bien que rare, est d’ailleurs attesté en latin au lieu de Jupiter (celui-ci pourrait être une déformation plus tardive avec un sens différent). Cette divinité de la lumière du jour serait donc à la fois le ciel et le soleil. Un peu comme Tengri chez les peuples turco-mongols (le ciel bleu).

En illustration : Zeus (image pixabay)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s