Les femmes au « cou long » chez les Kayan

Les Kayan ou Padaung, d’ethnie et de langue karenni, vivent en Birmanie et en Thaïlande. Beaucoup ont quitté récemment la Birmanie pour la Thaïlande afin de se mettre à l’abri du régime militaire. Les femmes portent sur le cou un long collier en spirale qui tend à l’allonger. Au bout d’un certain temps le collier en spirale est remplacé par un autre un peu plus long. On les a nommées « femmes-girafes » et ce mot jugé insultant est remplacé maintenant par femme au long cou. Cette pratique traditionnelle qui tend à disparaître, attire malheureusement la curiosité des touristes, d’où sa valorisation commerciale.

Photo libre de droit de samir-chhibber de unsplash.

3 réflexions au sujet de « Les femmes au « cou long » chez les Kayan »

    1. Les Padaung ou Kayan chez lesquels les femmes portent un long collier à anneaux en spirale, ne constituent qu’une des tribus (assez particulière) des Karen. Chez les autres groupes, beaucoup plus nombreux, ce collier n’existe pas. Femmes karen est donc une généralisation à éviter à mon avis, car on croirait que toutes les femmes Karen (près un million ?) portent ce long collier. J’ai lu que des hommes d’affaires thaïlandais profitent de la situation précaire de femmes padaung qui ont quitté la Birmanie en guerre et se sont réfugiées dans des camps en Thaïlande. Ces hommes d’affaires vont donc recruter ce qu’ils nomment volontiers des « femmes-girafes » pour les exhiber dans ce qu’ils nomment des « zoos » pour les touristes

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s