Les Mnong, peuple montagnard du Vietnam

Les Mnong ou Munong sont nommés Bunong au Cambodge :ils sont environ 110 000 au Vietnam et 30 000 au Cambodge. Au Vietnam, ils habitent les hauts plateaux centraux et soMMnt présents aussi dans la province de Bình Phước dans le sud-est du pays, au nord de Saïgon. Ils sont dispersés en petites tribus. Leur littérature orale comprend de longues épopées. Ils construisent de longues maisons sur pilotis. Ils élèvent des éléphants. Beaucoup sont restés animistes comme au Cambodge mais d’autres sont chrétiens ou bouddhistes. Leur langue fait partie du groupe bhanaric méridional de la famille austroasiatique. Ils sont connus pour leur résistance à la colonisation française et par la suite ils ont subi des massacres de la part du gouvernement de Saïgon pendant la guerre du Vietnam. Tous parlaient encore leur langue mnong en 2008 (130 000 locuteurs, dont ceux au Cambodge).Les Ko Ho (Co Ho), montagnards de la province du Lam Dong, leur sont apparentés. La ressemblance des noms permet peut-être d’imaginer qu’ils possèdent une très lointaine origine commune avec les Muong du nord du pays (locuteurs eux aussi d’une langue austroasiatique).
R. D.

En illustration : Un panier d’épaule mnong. Photo sur Wikimedia Commons dédiée au Domaine Public par son auteur

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s