Les Khmers krom du Vietnam

Ces Khmers du bas vivent dans le delta du Mékong et dans le voisinage d’Ho Chi Minh-Ville (Saïgon). C’est au XVIIIe siècle que les Viets ont conquis cette partie de l’ancien empire des Khmers. Les Khmers krom sont plus de 1.200.000 actuellement. Beaucoup d’entre eux souhaitent le rattachement au Cambodge, ce qui crée parfois de sérieux conflits avec les autorités vietnamiennes. Par ailleurs le Cambodge affirme toujours que ces territoires lui appartiennent de droit. Beaucoup de Khmers vietnamiens luttèrent contre le gouvernement de Saïgon pendant la guerre du Vietnam et certains manifestaient des sympathies pour les communistes de Hanoï. Mais après la victoire de ceux-ci, c’est contre le pouvoir installé à Ho Chi Minh-Ville qu’ils se révoltèrent. Ce conflit est plus ethnique et nationaliste que politique. Toutefois avec un parti unique qui dirige le pays, la dictature de Ho Chi Minh-Ville n’est pas préférable à celle de Saïgon autrefois.
Les Khmers Rouges pro-chinois du Cambodge ont lancé des offensives contre le Vietnam protégé par l’URSS à partir de 1977 surtout. Au début de 1978 une expédition militaire vietnamienne pénétra au Cambodge mais se retira quelques jours après, suivie par des milliers de réfugiés qui fuyaient les Khmers Rouges. Ceux-ci commencèrent alors à massacrer les Vietnamiens qui résidaient au Cambodge. Fin décembre 1978 les troupes vietnamiennes envahirent le Cambodge. Après la prise de Phnom Penh le 7 janvier 1979, un gouvernement pro-vietnamien fut mis en place au Cambodge et il durera une dizaine d’années. La Chine tenta alors d’envahir le Vietnam mais son armée fut repoussée au bout d’un mois. Les Khmers Rouges ne disparurent qu’en 1999 mais le Vietnam s’est mis désormais à l’abri d’attaques extérieures importantes, ce qui a renforcé encore la dépendance et la soumission forcée des Khmers krom au gouvernement d’Ho Chi Minh-Ville.
Les Khmers krom sont restés adeptes du bouddhisme theravāda alors que c’est le bouddhisme mahāyāna qui est majoritaire au Vietnam. Beaucoup d’entre eux se sont réfugiés au Cambodge ou dans d’autres pays. Les bouddhistes khmers sont plus entravés par les autorités communistes dans la pratique de leur religion que les chrétiens ou les autres bouddhistes du Vietnam. En effet ils sont suspectés de comploter encore en faveur du rattachement de leur ancien territoire au Cambodge. Les Khmers krom ont été privés des meilleures terres pour la riziculture sur le delta du Mékong au profit surtout de Viêts : des terres qui pourtant avaient appartenu à leurs ancêtres. Les Khmers krom seraient une des ethnies les plus discriminées dans le pays et en voie de paupérisation croissante, malgré les promesses officielles du gouvernement.

Pour illustrer, une carte perso des peuples et ethnies de cette région du sud-est asiatique.

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s