Des petits peuples tibéto-birmans plutôt méconnus

Dans mon nouveau livret, je présente quelques petits peuples peu connus des Européens, qui habitent des régions souvent montagneuses de la Chine du sud-ouest, de l’Himalaya, du Népal, du Bhoutan, de l’Inde, du Bangladesh, de la Birmanie… Ils s’expriment dans des langues qui sont intermédiaires entre le tibétain et le birman en n’étant ni tibétaines… Continuer de lire Des petits peuples tibéto-birmans plutôt méconnus

Les Chin, un peuple tibéto-birman

Les Chin (ou Shin ou Zomi) possèdent un territoire autonome en Birmanie (ou Myanmar) et sont également présents dans des régions de Chine du sud et au Mizoram en Inde (les Mizo qui y sont majoritaires semblent avoir des origines à la fois chin et naga). Un groupe au Bangladesh est nommé Khiang comme le… Continuer de lire Les Chin, un peuple tibéto-birman

Les Moso, une société matrilinéaire encore existante

Les Moso (ou Mosuo) parlent une langue lolo du groupe naxi. Ils utilisent d’ailleurs une écriture très proche de celle des Naxi et leurs croyances animistes ressemblent au dongba. Le bouddhisme tibétain s’est également bien implanté chez eux. Ils vivent aux confins du Yunnan et du Sichuan et sont près de 60 000 aujourd’hui. Ils sont… Continuer de lire Les Moso, une société matrilinéaire encore existante

Miao et Yao, une nation singulière

Dispersés par petits groupes sur des monts du sud de la Chine et de pays voisins, ces deux peuples possèdent une langue et une culture originales qui les distinguent nettement des Chinois Han ainsi que des autres ethnies minoritaires voisines. Les femmes en particulier se signalent par leurs vêtements somptueux, très colorés et souvent ornés… Continuer de lire Miao et Yao, une nation singulière

Mon nouveau livre : sur le peuple tibétain

Mon nouveau livre sur Atramenta a pour thème le peuple tibétain. Il est en lecture libre et gratuite sur le site mais il peut aussi être téléchargé dans un format au choix. La population du peuple montagnard tibétain est faible si on compare avec les Chinois : seulement 9 millions en tout actuellement : pour… Continuer de lire Mon nouveau livre : sur le peuple tibétain

Quelques mots à propos de la langue tibétaine

Le tibétain est classé dans le sous-groupe tibéto-birman du sino-tibétain. Il serait donc plus proche du birman que du chinois. On le divise en quatre groupes : central (au Tibet), méridional (au Sikkim), oriental (en Chine du sud-ouest) et occidental. Ce sont les langues « tibétiques ».Au Tibet c’est le parler « central » de Lhassa qui est devenu langue… Continuer de lire Quelques mots à propos de la langue tibétaine

Les Naxi du Yunnan et leur écriture unique

Les Naxi du Yunnan parlent une langue proche du yi donc tibéto-birmane. Ils sont près de 300.000 aujourd’hui, surtout dans la région de Lijiang. Quelques-uns vivent au Sichuan. Anciens éleveurs nomades, ils sont devenus agriculteurs. L’ensemble de leurs anciennes croyances est nommé « dongba ». Les ancêtres des Naxi avaient créé leur propre écriture, basée sur plusieurs… Continuer de lire Les Naxi du Yunnan et leur écriture unique

Les Tibétains, gardiens de leurs montagnes

Les Tibétains ont cultivé l’orge dès le 4ème millénaire avant notre ère. Ils étaient nommés Bautes par les Gréco-Romains dans une Antiquité plus récente. Les Bhotias du Bhoutan et de pays voisins, qui portent encore ce nom aujourd’hui, parlent une langue tibétaine. Les Chinois nommaient Khiang d’autres Tibétains, à moins que ce soit le même… Continuer de lire Les Tibétains, gardiens de leurs montagnes

Pour en savoir plus à propos des Chinois

La Chine : un milliard et quatre cent millions d’habitants. Sans compter Taïwan, Singapour et la nombreuse diaspora de par le monde. C’est le pays le plus peuplé de la terre, en concurrence avec l’Inde. Avec plus de 800 millions de locuteurs, le chinois mandarin, la langue officielle, devient la principale de la planète, mais… Continuer de lire Pour en savoir plus à propos des Chinois

Khiang et Tangoutes, un presqu’ethnocide par les Mongols de Gengis Khan ?

Une ethnie tibéto-birmane nommée Qiang se trouve au nord-ouest du Sichuan. Sa langue diffère quelque peu du tibétain. C’est une minorité reconnue en Chine et elle compte environ 300.000 habitants. Ses croyances sont animistes, une petite partie d’entre eux seulement est bouddhiste. L’histoire ancienne de ce peuple pourrait correspondre à celle des Khiang et ils… Continuer de lire Khiang et Tangoutes, un presqu’ethnocide par les Mongols de Gengis Khan ?