Les Vazimba, peuple disparu mais mythique

Les Vazimba étaient de petite taille. Il est possible qu’ils résultent d’une union entre les premiers habitants de l’île, sans doute d’origine khoisan, et les premiers arrivants austronésiens à l’intérieur des hautes terres centrales. Leur nom serait un mot indonésien (Va-yimba, peuple des forêts) malgré la ressemblance du mot swahili « simba » (lion) et le bantou… Continuer de lire Les Vazimba, peuple disparu mais mythique

Quelques exploits peu reluisants des Iroquois

Les Wenro se trouvaient près de la bande terre qui sépare les lacs Ontario et Érié. Dans la région où les Français vont fonder fort Niagara en 1678. De langue iroquoiane comme les autres tribus des environs, ils ont pourtant été massacrés par leurs plus proches voisins, les Iroquois, en 1643. Les rescapés ont été… Continuer de lire Quelques exploits peu reluisants des Iroquois

Le fragile empire de Trébizonde

Sinope est une colonie fondée vers 650 avant notre ère par Milet sur la côte de Paphlagonie (en Turquie actuelle). C’était donc une ville grecque de dialecte ionien. S‌inope domina les zones côtières de la Mer Noire dans les environs. Selon Xénophon, c’est Sinope qui fonda Trébizonde (ou Trapezus) plus à l’ouest, à proximité de… Continuer de lire Le fragile empire de Trébizonde

Les antiques Ligures ont-ils existé ?

« Les Ligures furent les premiers Européens, puisque leur peuple fut le premier à être présent sur l’ensemble du continent (sauf dans la Scythie, dans le Grand Nord occupé par des populations de langue finnoise, et en Islande, île alors déserte). Ils ont aussi essaimé dans les pays méditerranéens, ce qui ne sera pas le cas… Continuer de lire Les antiques Ligures ont-ils existé ?

Les Vandales, seuls à résister aux séductions de l’Empire conquis

Les Vandales furent les derniers germaniques à avoir envahi l’empire romain à ne pas s’intégrer à la culture des vaincus et à pratiquer leur paganisme avec conversion officielle à l’hérésie chrétienne nommée « arianisme ». Ils étaient accompagnés des Alains Occidentaux de langue saka (à ne pas confondre avec les Alains Orientaux qui s’allièrent aux Huns, qui… Continuer de lire Les Vandales, seuls à résister aux séductions de l’Empire conquis

Les Pyu, premier peuple connu de langue birmane

Les Pyu fondèrent des cités-états aux premiers siècles de notre ère. Ils parlaient une langue birmane archaïque. Ils ont occupé surtout les plaines centrales de l’Irrawaddy. Ils furent hindouistes et plus tard se convertirent au bouddhisme sous l’influence de tribus birmanes arrivées à leur voisinage au 5è siècle : les Thêt et les Gadu. Les Pyu… Continuer de lire Les Pyu, premier peuple connu de langue birmane

Khiang et Tangoutes, un presqu’ethnocide par les Mongols de Gengis Khan ?

Une ethnie tibéto-birmane nommée Qiang se trouve au nord-ouest du Sichuan. Sa langue diffère quelque peu du tibétain. C’est une minorité reconnue en Chine et elle compte environ 300.000 habitants. Ses croyances sont animistes, une petite partie d’entre eux seulement est bouddhiste. L’histoire ancienne de ce peuple pourrait correspondre à celle des Khiang et ils… Continuer de lire Khiang et Tangoutes, un presqu’ethnocide par les Mongols de Gengis Khan ?

Yahi et Yana de Californie

Avant l’arrivée des colons européens, la Californie était peuplée par un grand nombre de petites tribus amérindiennes indépendantes les unes des autres. Les Yahi vivaient dans le nord de la Californie. Ils étaient alliés des Yana qui étaient 3000 au début du 19è siècle, encore 20 en 1973 et qui ont disparu ensuite. Ils auraient… Continuer de lire Yahi et Yana de Californie

Les Pélasges de Thessalie selon des auteurs antiques

« La littérature gréco-romaine donne quelques noms de nations pélasges. En Thessalie, contrée très active au Néolithique, avec des sites importants, un pays portait encore leur nom : la Pelasgiotis. La Phthiotide de Thessalie avait été une contrée pélasge également, mais intégrée au royaume grec d’Achille déjà avant la guerre de Troie (comme l’Achaïe-Phthiotide voisine). Achille… Continuer de lire Les Pélasges de Thessalie selon des auteurs antiques

Les Pélasges antiques d’après les auteurs grecs et romains

« Selon Homère puis les Grecs de l’époque classique, les Pélasges seraient le peuple autochtone le plus ancien de la Grèce. La mythologie grecque parle abondamment d’eux.Mais qui sont-ils vraiment ? Hérodote, Thucydide et d’autres historiens ne les présentent que comme des peuples acculturés, des bandes errantes de pirates, de hors-la-loi ou de bergers misérables et… Continuer de lire Les Pélasges antiques d’après les auteurs grecs et romains