Les Bara de Madagascar, nomades et guerriers

Ce peuple du sud de Madagascar, voisin des Betsileo et vivant sur les plateaux centraux du sud, dans des savanes, serait surtout d’origine bantoue. Ces éleveurs nomades ont possédé les plus grands troupeaux de zébus de l’île. La dynastie sakalave Maroserana aurait d’abord dominé les Bara. Puis les Mahafaly du sud-ouest de l’île ont imposé… Continuer de lire Les Bara de Madagascar, nomades et guerriers

A propos de la langue malgache

Les langues austronésiennes sont agglutinantes. Elles usent beaucoup de l’affixation (préfixes, suffixes, infixes et circumfixes). Elles utilisent volontiers le redoublement du mot. Elles diffèrent beaucoup des langues indo-européennes.Le malgache (ou malagasy) est une langue austronésienne plutôt archaïque, antérieure aux influences indiennes (bouddhisme et hindouisme) en Malaisie et Indonésie. Le mérina semble ainsi une des langues… Continuer de lire A propos de la langue malgache

Les Tanosy, des Zafiraminia du sud de Madagascar

Les (An)tanosy vivaient dans le sud-est de Madagascar, dans la région de Fort Dauphin (Tolagnaro) et d’Anosy. Ils venaient d’Afrique et étaient peu islamisés. Ils faisaient partie des Zafiraminia et ils ont conquis la région d’Anosy en soumettant les tribus qui y vivaient avant eux. Ils furent marins et pêcheurs mais aussi agriculteurs et éleveurs.… Continuer de lire Les Tanosy, des Zafiraminia du sud de Madagascar

Les Masikoro et les Mikea du sud de Madagascar

Les Masikoro seraient apparentés aux Vezo et aux Sakalaves de la côte occidentale de Madagascar, mais ils s’en sont éloignés en tout cas par leur mode d’existence lié à un milieu naturel à l’écart de la mer. Ils se sont installés dans le sud de l’île, à l’intérieur des terres. Plusieurs petites tribus y ont… Continuer de lire Les Masikoro et les Mikea du sud de Madagascar

Les Antambahoaka de Madagascar

Ce petit peuple côtier résulte d’une union entre des Vezo locaux et des musulmans arrivés plus tardivement, sûrement en partie des Arabes. Ils se trouvent au sud-est de l’île, dans la région de Mananjary. Leur langue est un dialecte du malgache. Ils sont plus islamisés que d’autres populations de Madagascar et leur principale fête tourne… Continuer de lire Les Antambahoaka de Madagascar

Les Antaimoro, une tribu de magiciens ?

A leur arrivée sur l’île, les Antaimoro sont entrés en conflit avec les Zafiraminia de langue malgache et ont fini par dominer ceux-ci tout en adoptant certaines de leurs traditions. Présents sur la côte du sud-est de l’île depuis le 13è siècle, les Antaimoro se sont divisés en plusieurs clans strictement endogames au début. Leur… Continuer de lire Les Antaimoro, une tribu de magiciens ?

Les Betsileo du centre-sud de Madagascar

Au 13è siècle des Vazimba du centre-sud de Madagascar durent faire face à de nouveaux arrivants, des Hova qu’ils nommèrent « Betsileo ». La plupart des Vazimba émigrèrent alors vers l’ouest et d’autres, vaincus, durent s’intégrer. Les Betsileo créèrent des royaumes au sud du pays des Merina. Manandriana (au 16è siècle) et Lalangina seront suivis d’Isandra. Arindrano… Continuer de lire Les Betsileo du centre-sud de Madagascar

Les Betsimisaraka des côtes orientales de Madagascar

Au nord-est et au centre-est de Madagascar, les Betsimisaraka constituèrent une petite nation hova associée initialement à des pirates européens. On a nommé « malata » (mulâtre) l’enfant né d’une union entre un pirate et une femme hova. Au début du 18è siècle, le premier souverain de ce peuple unifié, Ratsimilaho, était lui-même fils d’un pirate anglais… Continuer de lire Les Betsimisaraka des côtes orientales de Madagascar

Les premiers habitants de Madagascar

Vers 10 000 avant notre ère, une première population était sans doute constituée de tribus de langue du groupe khoisan. Par la suite et à partir du moyen-âge surtout, les groupes de langue austronésienne deviennent les plus nombreux. Ceux-ci sont arrivés par une longue navigation et ils se sont progressivement divisés en divers groupes ethniques en… Continuer de lire Les premiers habitants de Madagascar

Mon prochain livre sera sur Madagascar

Si l’on considère l’Océan Indien comme un continent constitué uniquement d’îles, depuis l’ouest de l’Inde (les Laquedives) jusqu’aux Mascareignes, Madagascar en est la terre principale. L’Afrique en est proche géographiquement mais en semble plus éloignée du point de vue historique et ethno-linguistique. Je vous présente une carte perso des anciens peuples de Madagascar (certains y… Continuer de lire Mon prochain livre sera sur Madagascar