Coureurs de bois français et métis de la Rivière Rouge

Extrait de ma nouvelle « Viens à la Rivière Rouge », romance qui plonge le lecteur dans l’univers des métis canadiens avant leur soumission par l’Etat devenu anglophone : « Nous ne sommes plus pareils à nos ancêtres, les « coureurs de bois » français. Mais nous sommes fiers de l’héritage inestimable qu’ils nous ont légué. Ils avaient… Continuer de lire Coureurs de bois français et métis de la Rivière Rouge

La révolte des métis du Canada

On nommait « coureurs de bois » les Canadiens (à l’époque du Canada français) qui visitaient les tribus indiennes pour leur acheter des fourrures. Les métis du Canada étaient majoritairement descendants de « coureurs de bois »  français ayant « épousé » des Indiennes.  Ces métis étaient regroupés, leur village principal se nommait « Batoche » et ils se donnaient un nom qui ressemble… Continuer de lire La révolte des métis du Canada