Les inscriptions antiques en langues celtiques

« Les premiers textes gaulois connus datent du -7eme siècle (avant notre ère) et sont l’œuvre d’un peuple alpestre assez particulier, les LÉPONTES, qui, fait remarquable, possèdent leur propre alphabet, dérivé de celui des étrusques. Avec une telle datation, rien de surprenant à ce qu’il s’agisse d’une langue qui présente de nombreux archaïsmes. Leur culture est… Continuer de lire Les inscriptions antiques en langues celtiques

Une Histoire du latin

Je vous propose des extraits de mon livre « Langues et origines des peuples de l’Europe antique » à propos de la langue latine et de son Histoire. Comme langue « morte » mais culturelle et possédant une abondante littérature, elle rivalise en Europe avec le grec antique. NB.  Quand j’emploie le signe ‘-‘ devant une date, il s’agit… Continuer de lire Une Histoire du latin

L’expansion gauloise dans une grande partie de l’Europe

Selon moi, c’est spécieux d’affirmer que Celtes et Gaulois sont des peuples d’ethnie et de langue différentes. Certains imaginent sans doute que les Ligures pré-gaulois (et de langue « celtique ») présents dans une grande partie de l’Europe dès le deuxième millénaire avant notre ère étaient des Celtes. Ces Ligures possédaient au début une culture de l’âge… Continuer de lire L’expansion gauloise dans une grande partie de l’Europe

Les Gaulois (dont les Celtes), nation la plus importante de l’Europe antique à l’époque historique.

Au cours de mes lectures d’auteurs antiques grecs ou romains, j’ai personnellement recensé 253 tribus gauloises différentes nommées, pour seulement 71 tribus thraces, 56 tribus illyriennes, 54 tribus ligures, 24 tribus italiotes, 71 tribus ibères, 17 tribus pélasges. Ces chiffres sont parlants, puisque les Gaulois comptent à eux seuls presque autant de tribus que l’ensemble… Continuer de lire Les Gaulois (dont les Celtes), nation la plus importante de l’Europe antique à l’époque historique.

Les derniers bardes

La littérature gauloise (ou celte) de l’Antiquité restait orale et ne fut pas transcrite par écrit. Elle nous est donc inconnue et les premières œuvres rédigées en langue bretonne ou en gaélique datent du Moyen-âge et sont très influencées par le christianisme. La culture gaélique me semble plus composite et moins nettement gauloise que la… Continuer de lire Les derniers bardes