Le coronavirus renforce d’autres fléaux en Amazonie

Il semblerait qu’en 2020 le coronavirus ait déforcé la surveillance pour la protection de la forêt amazonienne, y compris par les autochtones, et encouragé par là la présence clandestine de bûcherons, de chercheurs d’or, de chasseurs et autres prédateurs illégaux dans les zones protégées. Les incendies et la déforestation seraient aussi combattus moins efficacement. La… Continuer de lire Le coronavirus renforce d’autres fléaux en Amazonie