Byblos ou Gebal, une ville très ancienne

Byblos (Jbeil au Liban) a fait partie des initiateurs de la navigation sur mer en Méditerranée et était d’ailleurs connu pour ses chantiers navals. Ce fut un port de pêcheurs au néolithique vers 5000 avant notre ère. Au début du troisième millénaire il devint une ville très florissante grâce à son commerce maritime avec l’Egypte… Continuer de lire Byblos ou Gebal, une ville très ancienne

Il existait des langues NON indo-européennes en Europe dans l’Antiquité

Quelques précisions à propos des nations de langue non indo-européenne présentes en Europe dès l’Antiquité, dont la langue est connue ou qui ont au moins laissé des inscriptions qui sont lisibles mais non traduisibles : « Certains peuples non indo-européens disparus ont laissé tardivement quelques écrits (la plupart datent de l’époque classique gréco-romaine). C’est le cas… Continuer de lire Il existait des langues NON indo-européennes en Europe dans l’Antiquité

L’Empire Romain fut-il ethnocidaire ?

L’empire romain fut-il ethnocidaire ? On peut sérieusement se poser la question.Le texte suivant est extrait de mon livre « Langues et origines des peuples de l’Europe antique ». « L’Empire romain a fait disparaître de nombreuses langues et cultures européennes : l’IBÈRE (mais pas le basque), le LIGURE, le gaulois (sauf dans les îles… Continuer de lire L’Empire Romain fut-il ethnocidaire ?

La présence phénicienne dans l’Europe antique

Peuple de langue sémitique du Liban actuel avec d’excellents navigateurs, les Phéniciens furent les premiers à fonder des comptoirs commerciaux importants en Méditerranée Occidentale et en Sicile, la plupart entre 1100 et 800 avant notre ère. Cadix fut sans doute leur plus ancienne fondation en Europe Occidentale et de manière plus générale, la plus ancienne… Continuer de lire La présence phénicienne dans l’Europe antique

Pour le présenter, une citation de mon livre sur les peuples de l’Afrique dans l’Antiquité.

« Les Grecs antiques nomment presque tous les Berbères : « Libyens » (à l’exception notoire des Maures). La Libye est pour eux l’Afrique entière. Hérodote est le premier à décrire un nombre important de tribus libyennes (depuis l’oasis d’Ammon jusqu’au Hoggar et à la Tunisie). Les peuples proches de la côte seraient sédentaires et… Continuer de lire Pour le présenter, une citation de mon livre sur les peuples de l’Afrique dans l’Antiquité.