Les Haoussa, une des grandes nations dans la région du fleuve Niger

Les Cités-Etats haoussa furent des places-fortes tournées vers le commerce transsaharien. Leur civilisation est essentiellement urbaine, avec agriculture et riche artisanat. Elles furent rivales entre elles et faisaient l’objet de convoitise de la part d’empires voisins tels que songhai, kanem, bornou… Kano, Zaria et Katsina créèrent d’importants royaumes. Les Haoussa se convertirent à l’islam dans le courant du 15ème siècle surtout mais ils conservèrent des pratiques animistes. Pour des motifs religieux, des Peuls entrèrent en conflit avec les Haoussa à partir de 1804 et fondèrent le califat de Sokoto qui unifia à son profit la plupart des royaumes haoussa.
La population haoussa est de 55 millions aujourd’hui, répartie entre Nigéria, Niger et Caméroun surtout.
La langue haoussa est chamito-sémitique, l’origine lointaine de son peuple se situe donc probablement au Soudan ou en Ethiopie. Le haoussa s’est écrit d’abord en alphabet arabe et aussi en alphabet latin plus récemment.


La carte perso situe les peuples autochtones d’Afrique de l’ouest dans la région du fleuve Niger.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s