Des Germains intégrés à la Gaule belgique

La Gaule belgique était un pays de langue dite « celtique », fort proche du gaulois. Les Belges avaient habité d’abord outre-Rhin mais ont été chassés de leur pays par des tribus germaniques. Ils avaient d’ailleurs des Germains parmi leurs tribus « clientes » si bien que la Gaule belgique a compté plusieurs tribus germaniques (mais parfaitement celtisées) dans sa confédération, particulièrement dans la Wallonie actuelle. Les tribus de l’actuelle Flandre et du nord de la France étaient elles entièrement de langue gauloise.
Voici ce que j’écris dans mon livre « Langues et origines des peuples de l’Europe antique » à propos des tribus germaniques (donc bilingues) de la Gaule belgique (bilingues puisque le gaulois était la langue officielle de la confédération):

« Les Nerviens semblent fort proches des Ménapiens. On remarquera d’ailleurs le même suffixe -acum (en transcription latine, bien sûr) fréquent dans les noms de leurs villages. Ce sont Bagacum (Bavay), Camaracum (Cambrai), Pontescaldis (Escaupont), Vodgoniacum (Waudrez), Fanum Martis (Famars), Blatodunum (Blaton) et Isaromagus (Macquenoise). Ils sont drapiers et fabriquent des manteaux de laine. Ce sont des Gaulois, mais leurs clients sont majoritairement des Germains : les Ceutrons, les Geidumnes, les Grudiens, les Lévaques, les Pleumoxiens. Leur pays semble avoir été fortement dépeuplé suite aux guerres contre les Romains. Sous l’Empire, on y a introduit de nombreux Lètes (prisonniers « barbares » lors de conflits aux frontières du Rhin ou du Danube).
Les Aduatuques descendent d’un groupe de Cimbres et de Teutons auquel les Belges ont accepté de fournir un territoire en Hesbaye. Aduatuca est leur citadelle, et on suppose qu’elle correspond au site de Namur ou à celui de Huy. César affirme qu’à son époque ils domineraient militairement des tribus voisines, dont les Éburons. Cela correspondrait certainement à un recul de la puissance des Trévires, qui avaient imposé leur tutelle sur la région. Les Éburons sont des Germains intégrés à la Gaule belgique et qui sont donc bilingues. Ils se sont distingués lors de la guerre contre les Romains. Ils ne sont pourtant pas très puissants puisqu’ils ont été dominés par les Trévires puis par les Aduatuques. Ils possèdent une autre Aduatuca (Tongres) et aussi Aquisgranum (Aix-la-Chapelle), Mosae Trajectum (Maastricht) et Leodium (Liège). Au Ier siècle de notre ère, des Germains originaires d’outre-Rhin, les Tongres, occupent leur pays avec l’accord de l’Empire romain. Les Condruses du Condroz sont d’autres Germano-Gaulois belges qui habitent à Vervigium (Clavier-Vervoz), Deonanto (Dinant), Ceunacum (Ciney), Liciodurum (Lissoir, à Hour)… Ils sont clients des Trévires. Ceux-ci sont des Germains d’outre-Rhin qui ont réussi à s’introduire et à se faire accepter dans la Gaule celtique autour de leur Civitas Trevirorum (Trèves). Des conflits de frontière existaient en permanence entre la Gaule celtique et la Gaule belgique. Les Trévires celtisés en ont profité pour se forger un petit empire en Belgique, plus particulièrement dans les Ardennes. Pour ces brillants cavaliers, cette région constituait un excellent terrain de chasse. En plus des Éburons et des Condruses, les Sègnes, les Cérèses et les Pémanes comptaient parmi leurs clients belges. Ce sont probablement tous des Germains de Gaule belgique. Les villages Tecta (Theux), Stabulaus (Stavelot), Nassonacum (Nassogne) et Congidunum (Cugnon) appartenaient à l’un ou l’autre de ces petits groupes des vallées ardennaises. « 
J’ajoute à cet extrait que les Trévires faisaient partie de la Gaule celtique à l’époque de la Gaule indépendante. Ce sont les Romains qui ont intégré les Trévires dans une de leurs provinces nommée « Belgique ».

Pour lire la page de mon livre chez l’éditeur :
https://www.atramenta.net/books/langues-et-origines-des-peuples-de-leurope-antique/581

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s